Ressources iconographiques en ligne : Problèmes de qualité…

18 mai 2009 | | Tags: , | 0 Commentaire »
chute_de_la_royaute

Quatre reproductions de La chute de la royauté de Jacques Bertaux, 1793

Il fut un temps, pas si lointain (et qui fut le mien…) ou l’on enseignait l’histoire de l’art avec des diapositives. Ces diapositives étaient souvent de mauvaise qualité ou avaient subi les affres du temps et s’étaient décolorées. Face à ce problème, certains professeurs préféraient même utiliser des reproductions en noir et blanc, car, disaient-ils, ça valait mieux que de « mauvaises » couleurs…

Aujourd’hui, les ressources iconographiques prolifèrent sur le Web. Mais quand est-il de la qualité de ces reproductions ? Malheureusement, le problème demeure important. Les causes sont multiples, allant de la mauvaise calibration au moment de la numérisation, à la mauvaise qualité de la source même, et il faut ajouter à cela les problèmes externes à la qualité des fichiers même, tels que les écrans ou projecteurs mal calibrés.

L’image composite çi-dessus montre quatre reproductions différentes du tableau de Jacques Bertaux, La chute de la royauté, peint en 1793 et conservé au Musée national du Château de Versailles. L’image de « référence » provient du site Web de la Réunion des Musées Nationaux de France.

La chute de la royauté

La chute de la royauté de Jacques Bertaux, 1793

En effectuant une recherche à l’aide du moteur de recherche iconographique TinEye en utilisant cette image comme référent, il est possible de trouver plus d’une trentaine d’images similaires. En utilisant cette méthode, il devient possible de comparer une reproduction avec plusieurs autres et de mieux identifier celle qui présente les meilleures chances d’être la plus fidèle.


Projet Wikipedia Loves Art

5 avril 2009 | | Tags: , , , , | 0 Commentaire »

Casque de type apulien-corinthien, bronze; grecque, 4e-3e siècle av. J.C., Metropolitan Museum

Plusieurs musées ont compris les avantages de laisser les visiteurs prendre des photos. Récemment, le Brooklyn Museum, en collaboration avec plusieurs autres musées (dont le Carnegie Museum of Art, le Indianapolis Museum of Art, le Jewish Museum, le Los Angeles County Museum of Art, le Metropolitan Museum of Art, le Museum of Modern Art, le Smithsonian et le Victoria & Albert de Londres) ont organisé une sorte de chasse au trésor photographique en invitant le public à photographier des oeuvres dans les salles de ces musées. Ces images sont sur Flickr et plusieurs serviront à illustrer des articles sur Wikipedia. Que demander de plus comme convergence Web 2.0 !

Projet Wikipedia Loves Art